FLASH INFOS
:
ArabicEnglishFrench

WhatsApp_Image_2021-01-28_at_13.40.58.jpeg

WhatsApp_Image_2021-03-28_at_22.56.08_1.jpeg

Tchad : Pahimi Padacké impute la responsabilité des événements du 20 octobre aux manifestants violents

 FB IMG 1672591414841

"Au seuil du nouvel an,  ma pensée va avant tout à nos camarades que le tout puissant à rappelé à ses côtés pendant cette année qui s'achève. 
Que le miséricordieux veille sur eux. Nous n'oublions pas les moments de joie et de peine passés ensemble.
En choisissant de militer au RNDT Le Réveil,  ils n'avaient pas choisi la voie de la facilité,  mais celle de la dignité et de la vérité déplaisante jusqu'à leur dernier souffle. Qu'ils servent d'exemple. 
Nous poursuivrons leurs oeuvres qui sont nôtres. 
Ma pensée va aussi à nos compatriotes en général et à nos militants (es) en particulier,  victimes des inondations dont ils ont souffert avec leurs familles. Que l'année nouvelle leur donne force et espérance. 
Ma pensée va ensuite à nos militantes et militantes anonymes,  nombreux dans les villages et Ferrick dont personne ne se souvient même du nom, mais qui font la force réelle de notre parti, sans calcul personnel de quelque nature. ils sont nos vrais leaders silencieux que j'admire. 
À chacune et chacun de vous,  j'adresse mes meilleurs voeux pour l'année qui commence : santé,  paix et abondance materielle et immatérielle à toutes et à tous,  y compris dans la foi, dans l'espérance qui nourrissent notre engagement militant et l'espoir d'un avenir meilleur pour notre peule. 
L'année qui commence sera hélas encore pour nous, une année de labeur dans l'adversité dont les signaux ne trompent point. Le Coq blanc n'est heureusement pas à sa première épreuve. Nous savons compter les coups dans le silence,  la foi et la résilience endurante. Restons nous mêmes, vrais, sans ceder aux provocations nombreuses, ni chercher à nuire en réplique, ni à plaire non plus. Restons imperturbablement attachés aux valeurs de paix,  de justice,  d'égalité,  d'équité... qui fondent la République et qui irriguent notre combat citoyen,  seules choses que demande notre peuple qui scrute avec esperance le chant du Coq Blanc pour voir la lumière du jour. 
2022 aura témoigné aussi de notre engagement pour la paix et la stabilité de notre pays, sorti des incertitudes grâce à nos sacrifices  communs. Soyez en remerciés. Ne regrettons pas d'y avoir contribué de toutes nos forces. Ne laissez personne vous faire croire par acte,  par parole ou même par omission, que le pays n'est pas à vous. 
2022 a vu également s'abattre sur notre parti l'expression d'une haine inexplicable dune frange, par l'incendie de son siège et l'attaque contre les intérêts de ses militants(es) par des entrepreneurs illuminés de cette haine. 
Ni cette haine, ni rien ne doit nous faire changer notre trajectoire de parti rassembleur du Tchad dans sa riche diversité. 
Je présente toutes mes condoléances pour les pertes humaines du 20 octobre 2022. 
À l'irresponsabilité des organisateurs du 20 octobre et à la violence délirante des manifestants, la réponse des forces de l'ordre n'a malheureusement pas épousé  la circonscription  de la proportionnalité acceptable en matière de maintien de l'ordre.
L'enquête internationale annoncée est d'une nécessité impérieuse. 
Car rien ne peut justifier un tel niveau de violence et de cruauté.
Je note pour attirer l'attention de nos militants (es) que l'exaltation des clivages politico-identitaires qui enfle aujourd'hui dans le pays, même en réponse aux injustices réelles, est un pain empoisonné que RNDT-Le Réveil ne mange pas et ne mangera jamais. Le Coq Blanc reste et restera le trait d'union entre toutes les diversités nationales. 
Aussi, la première manche de la transition s'est soldée par un éclatant succès à tout point de vue,  salué par tous,  tant au niveau national qu'international et cité en exemple. 
J'émets le voeu que cette deuxième phase de la transition se passe également avec succès pour la consolidation de ces acquis. Cela passe naturellement par l'action des gouvernants que je souhaite nimbės de sagesse. 
Bonne année 2023!", a indiqué dimanche  Pahimi Padacké Albert, l'ancien premier ministre de transition sur sa page Facebook.