FLASH INFOS
:
ArabicEnglishFrench

WhatsApp_Image_2021-01-28_at_13.40.58.jpeg

WhatsApp_Image_2021-03-28_at_22.56.08_1.jpeg

Tchad: Abdoulaye Sabre Fadoul confirme sa démission du cabinet de PCMT

 FB IMG 1649199090395

Abdoulaye Sabre Fadoul a jeté l'éponge de la direction du Cabinet du PCMT. Le président du Conseil Militaire de Transition, le Général Mahamat Idriss Déby Itno  a pris un décret pour le limoger de son poste et l'a remplacé par son petit frère Abdelkerim Idriss Déby Itno.

Voici ce qu'il a écrit après sa démission 👇

" Transparence oblige! Ma démission de ma fonction de Directeur de Cabinet, acceptée par le PCMT, n'a pas de cause ou de signification politiques. Les raisons sont plus d'ordre institutionnel et "interpersonnel" pour celui qui ne veut pas être important mais qui cherche à être utile pour son Chef et pour son pays. Or, par la faute d'une certaine irrationnalité administrative entretenue dont le PCMTest lui-même victime, j'avais le sentiment d'être inutile et impuissant au poste que j'occupais. La dignité et la responsabilité se sont chargées du reste. Les autres détails resteront dans les secrets de Dieu.
Je conserve intactes mon estime et ma confiance au PCMT quant à sa capacité à mener la Transition à bon port. C'est véritablement l'homme de la situation à la condition qu'il soit uniquement dirigé par ce cœur sain dont Dieu l'a doté. Les Tchadiens peuvent faire confiance à cet homme qui transpire l'humilité, la sagesse, la pondération et bien d'autres qualités insoupçonnées. Qu'Allah le maintienne dans ce chemin qui est le seul à mener au salut de notre pays.
Pour le reste, citoyen ou décideur, l'avenir du Tchad est notre affaire à tous, surtout en ce moment où des choix vitaux seront opérés dans les semaines à venir. De là où je serai, je défendrai mes convictions comme je l'ai toujours fait : avec honnêteté et courage dans le seul intérêt du pays.
Il n'y a pas d'être saint. Je ne le suis donc pas non plus. Je reste un homme avec ses faiblesses et ses principes soumis à la critique. Quand à l'avenir, il appartient à l'Invisible", a posté sur sa page Facebook, Abdoulaye Sabre Fadoul, directeur du cabinet sortant.