FLASH INFOS
:
ArabicEnglishFrench

WhatsApp_Image_2021-01-28_at_13.40.58.jpeg

WhatsApp_Image_2021-03-28_at_22.56.08_1.jpeg

Tchad: le commandant de la DGSSIE Tahir Erda élevé au grade de général d’armées

 

EB4A351F AF8A 4784 B32C 6FACC9413416

Le commandant de la DGSSIE, général de corps d’armée Tahir Erda Tahiro a été élevé au grade et appellation  du général d’armée par le président du conseil de Transition, Général Mahamat Idriss Déby Itno.
28 avril 2021, par DECRET N°0005/CMT/2021 le Général de Corps d’armée Taher Erda Taïro est nommé Directeur Général de Service de Sécurité des Institutions de l’Etat (DGSSIE).

Ce Général de Corps d’Armées prend la suite d’un autre Général de Corps d’Armées, Mahamat Idriss Déby, nommé président du Conseil militaire de transition le 20 avril dernier à la suite de la mort du président Idriss Déby Itno. 
le 20 avril 2020 et la prise de pouvoir de son fils 
Mahamat Idriss Déby, il devient membre du Conseil militaire de transition.Nommé chef d’état-major des armées le 22 mars, le général Taher Erda, qui fut le patron de la police, est un fidèle d’Idriss Déby Itno (IDI), qu’il avait rejoint lors de la rébellion contre Hissène Habré à la fin des années 1980.

Après l’avoir incorporé à la sécurité présidentielle, IDI l’avait envoyé dans le Tibesti, sa région natale,pour lutter contre la rébellion de Youssouf Togoïmi, au début des années 2000. Apparenté aux frères Erdimi (Timan et Tom), Erda fait partie de la famille du président : son frère, Hamid, est marié à l’une des filles d’IDI. Il a été le commandant adjoint de la Direction générale de service de sécurité des institutions de l'État (DGSSIE), le corps d'élite des forces armées tchadiennes. Il a lutté dans le Tibesti au début des années 2000 contre la rébellion de Youssouf Togoïmi.

Il a participé en 2008 à la bataille d'Am Zoer.

Il est le directeur général de la gendarmerie nationale de 2014 à 2019 (remplacé par le général Ousman Bassi Lougouma le 23 janvier 2019.

Il est nommé le 25 janvier 2019 chef d'état-major de l'armée de terre (CEMAT)5 et succède brutalement, le 22 mars 2019, au chef d'état-major général des armées (CEMGA) Brahim Seid Mahamat, en poste depuis six, après une attaque de Boko Haram dans le sud-ouest du pays qui a fait vingt-trois morts dans les rangs de l’armée.

Le 24 novembre 2020, il est nommé à la tête de la Direction générale du renseignement militaire (en remplacement du colonel Djougoune Brahim Djouma).

Tahir Erda était un très proche du président Déby, qu'il avait rejoint quand ce dernier était entré en rébellion contre Hissène Habré en 19896,1. Il est le frère de Hamid Erda Tairo, marié à une des filles du président Déby. D'ethnie zaghawa, il est apparenté aux frères Tom et Timan Erdimi1.

Taher Erda Taïro a été notamment par le passé Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), Chef d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) et dernièrement Directeur des Renseignements Militaires (DRM).