FLASH INFOS
:
ArabicEnglishFrench

WhatsApp_Image_2021-01-28_at_13.40.58.jpeg

WhatsApp_Image_2021-03-28_at_22.56.08_1.jpeg

Tchad : Haroun Kabadi est bel et bien vivant

6CDCC21E 5EED 4823 8F36 ED0A8A46AF86

Le président du conseil national de Transition, Haroun Kabadi est bien vivant et suit normalement ses soins selon plusieurs sources. Peu avant, des rumeurs faisant état du décès de M.Haroun Kabadi, Président du Conseil National de Transition, en France, ont commencé à circuler mercredi sur des groupes watsap. Ces rumeurs sont rapidement démenties par de sources proches de sa famille et de ses camarades parlementaires.

 

Le secrétaire particulier du PCMT, Général Idriss Youssouf Boy a souhaité ce soir, sur sa page Facebook privée un prompt rétablissement au président du Conseil National de Transition (CNT).


Le président du Conseil National de Transition, Haroun Kabadi, né le 29 avril 1949 à Dindjebo (Tchad), est un homme d'État tchadien. Il est Premier ministre de juin 2002 à juin 2003 puis président de l'Assemblée nationale du 23 juin 2011 au 20 avril 20211. Il est membre du Mouvement patriotique du salut (MPS).

De janvier 1998 à juillet 1998, il est ministre des Communications et porte-parole du gouvernement. Il est ensuite directeur général de la Société cotonnière du Tchad, société cotonnière parapublique, avant d'être nommé Premier ministre du 12 juin 2002 à juin 20032.

Le 4 novembre 2019, l'escorte du président Kabadi blesse mortellement par balle un motocycliste. Cette mort provoque l'indignation de la population, certains vont jusqu'à demander la démission du Kabadi.

À la mort du président Idriss Déby en avril 2021, Kabadi, en tant que président de l'Assemblée nationale, est constitutionnellement chargé d'assurer l'intérim à la présidence pendant 45 jours. Toutefois, il ne demande pas à exercer cette fonction et laisse Mahamat Idriss Déby, de présider le Conseil militaire de transition, en se proclamant  président. Kabadi a été sévèrement  critiqué pour avoir refusé de faire appliquer  la constitution.

Le 12 juin 2021, le secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS) Mahamat Zen Bada Abbas est remplacé par Haroun Kabadi.